Avez-vous l’âge légal pour consommer de l’alcool sur le territoire où vous vous trouvez?

Désolé. Vous devez avoir l'âge légal pour visiter ce site.

LA MICROBRASSERIE AUX GRANDES AMBITIONS

Notre histoire commence par un rêve. Celui d'André Dion, un visionnaire. Il entretient l'ardent désir de conquérir le cœur, mais surtout le palais des Québécois. Il souhaite commercialiser des bières de dégustation haut de gamme qui se distinguent tant par leur goût singulier que par leur méthode de brassage. Des bières d'inspiration belges refermentées en bouteille : du jamais vu dans son pays! Il va même jusqu'à se convaincre que sa future brasserie sera le cœur d'une révolution brassicole qui changera notre perception de la bière à tout jamais. Ça, c'était son secret, mais c'est vite devenu une véritable légende.

1990

La préface

L'homme d'affaires André Dion fonde Unibroue dans le but de centraliser la distribution des produits des microbrasseries québécoises de l'époque. L'ambitieux projet avorte, et lui et Serge Racine deviennent actionnaires majoritaires de la Brasserie Massawippi de Lennoxville.

1991

L'avant-propos

La brasserie Massawippi et Unibroue fusionnent. C'est à ce moment que l'embauche de Gino Vantieghem, jeune maître-brasseur Belge, survient. Il déménage au Québec, emmenant avec lui sa culture et son savoir-faire en matière de bières refermentées en bouteille.

1992

Un début prometteur

Unibroue entre dans l'histoire en lançant la Blanche de Chambly : la première bière blanche brassée selon la tradition belge et refermentée en bouteille en Amérique du Nord. C'est à ce moment que le populaire chanteur Robert Charlebois devient partenaire d'Unibroue. À l'autome arrive la Maudite, la première bière forte au Canada. Les quelques rares amateurs de bière de spécialité de l'époque sont ravis d'avoir accès à des produits de cette qualité et brassés localement. Il y a aussi les nouveaux consommateurs qui, confrontés pour la première fois à des bières sur lie, retournent leurs bouteilles au dépanneur parce qu'il y avait « des mottons dans l'fond! »

1994

Une championne internationale est née!

Après dix-huit mois de recherche et développement, Unibroue lance une bière inspirée des triples belges : La Fin du monde. À ce jour, elle est la bière canadienne la plus médaillée avec une soixantaine de reconnaissances internationales. Elle remporte à trois reprises le titre de « Meilleure bière de style triple belge au monde » au World Beer Awards. La Fin du Monde est l'emblème de notre brasserie et le porte-étendard du savoir-faire brassicole québécois partout au monde.

2004

Un rebondissement inattendu

Interpellée par nos installations modernes et notre main d'œuvre hautemement qualifiée, la brasserie Sleeman achète Unibroue. Ce nouvel élan permet d'augmenter la présence de nos produits au Canada.

2006

Un nouveau chapitre

Sapporo International fait l’acquisition de Sleeman-Unibroue inc. Les Nippons et leur grand respect de l’art, de la tradition et de la culture voient en Unibroue un joyau canadien à chérir et à faire connaître à l’extérieur des frontières québécoises.

2008

Une création inédite

Unibroue lance un brassin unique : la Unibroue 17. C'est la première création de Jerry Vietz à titre de maître brasseur. Cette bière est quadruple de style belge vieillie sur copeaux de chêne français. Elle remporte, en 2010, le titre de « Meilleure bière foncée au monde toutes catégories confondues ». À ce moment brassée qu'une seule fois, la bière est âgée de presque trois ans lorsqu’elle gagne son titre. En 2011, afin de souligner notre 20e anniversaire, la Unibroue 17 est relancée et devient 17 Grande Réserve.

2016

Une bière heavy qui fait du bruit!

Le célèbre groupe de heavy metal Megadeth nous demande de brasser une bière pour eux. Quel honneur pour nous! Heureux hasard, le titre et le refrain d'une des chansons les plus populaires du groupe sont en français. À Tout Le Monde est donc lancée en octobre. Cette bière de style saison belge à 4,5 % fait l’envie de milliers de fans partout sur la planète.

2018

L'art de se renouveler

Le marché de la bière et les goûts des consommateurs évoluent sans cesse depuis 1992. On recherche la nouveauté et les produits novateurs qui n'appartiennent à aucune tradition. On veut découvrir autre chose! Unibroue lance donc Autre chose, sa première série de bières qui s'éloigne des interprétations belges et des refermentées. Cette fois-ci, nous proposons une IPA aux pêches, puis une session ale au gingembre, une IPL et une HIPL. Et ce n'est que le début!

2020

Un progrès constant

À la suite de plusieurs mois de travail et d'un investissement de 15 millions, le plus important jamais effectué à la brasserie, l’équipe de production est fière de présenter la première canette Unibroue. À ce jour, nous étions l'une des seules brasseries au monde à refermenter toutes nos bières de type belge en bouteille et en fût. Eh bien, nous voilà en plus avec des bières refermentées en canettes. En bouteille, en fût, en cannette : il n'y a pas là quelque chose qui rappelle la Sainte-Trinité?

2021

Une histoire sans fin

À l’aube de notre 30e anniversaire, nous sommes loin d'avoir écrit notre dernier chapitre. Nous sommes comme une légende : nous grandissons et évoluons au fil des années au rythme de notre public. Unibroue, brasseuse de légendes. Ça nous convient parfaitement comme réputation!

Infolettre

Soyez informé en priorité sur nos événements et actualités

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs de la part de Unibroue.com et de ses partenaires servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation et à vous proposer des publicités adaptées à votre profil. Pour plus d'information vous pouvez visitez notre politique de confidentialité.

Acheter
le verre