Histoire

Brassée depuis février 1994, La Fin du Monde a nécessité 18 mois de recherche avant de voir le jour. Elle représente le style développé à l’origine par les moines du Moyen Âge, lesquels servaient ces bières lors de grandes occasions. Bière luxueuse d’une finesse insoupçonnée, la Fin du Monde est brassée et refermentée en bouteille comme les grandes bières trappistes triples ce qui constituait à sa sortie une première nord-américaine. Elle est à ce jour la bière Canadienne s’étant méritée le plus grand nombre de médailles et d’honneurs et ce, dans les plus grands concours internationaux. Fidèle à sa tradition, Unibroue a brassé cette bière en l’honneur des explorateurs français qui, en arrivant en Amérique, croyaient être arrivés à la fin du monde.

h4ozX87nZvc